This is our Territory
We are FREEPirate

3 ravers On | S'inscrire | Se connecter | Stats | Toussujet | PlayListes | Player | Tchat | Copinage | Mots-Clés | AXE |

Accueil > Maker’s > Osmose > Elle a semé, Récolte ! > Plantain, énergisant naturel

Plantain, énergisant naturel


dimanche 7 juin 2015, par Nataak

Plante commune et un simple à la fois que l’on trouve partout et bien trop souvent piétiné, riche en....


Si toi aussi, tu as parfois besoin de te reconstituer un capital énergie, alors cette plante facile t’offrira mille et une fois plus de bienfaits que le 1000mg vitaminé du caché pharmaconické.
Préparer un ou 2 litre et le consommer glacé ou tiède selon la saisons et l’envie, et cela sur une petite semaine t’apportera une énergie telle qu’à côté certains prod paraissent bien mou !

Un revitalisant naturel, source de vitamines et autres substances bénéfiques pour notre métabolisme qui se ramasse partout et qui doit faire parti de notre apothicaire !

Elle se trouve partout, sur les chemins, les bords de route, l’orée des bois, dans le jardin...
Et il y en a environ 250 espèces, pas forcément toutes sur notre territoire, mais toutes ont les mêmes propriétés.
Trop considérée comme une mauvaise herbe alors même qu’elle peut se déguster en salade, en soupe, en tisane et thé glacé et même en cataplasme.
En gros, elle est bonne à l’intérieur comme à l’’extérieur du corps.

Sa Richesse
Le plantain est très riche en vitamines A, C, B1, B2 et PP, en minéraux Calcium, Zinc, Soufre, Silice, Potassium, en acide Uronique (un très bon anti-inflammatoire naturel), en Tanin, en pectine plus quelques autres qui sont tout aussi utiles pour la biochimie qu’’est notre corps.

Ses Bienfaits
Mon constat : 1er bienfait en la consommant
Elle apporte des nutriments essentiels à notre organisme ; elle est meilleure qu’’un cachet pharmaceutique de « compléments alimentaires ».
Ces éléments sont plus facilement absorbés par notre système qu’un mélange chimique créé artificiellement.
Au bout d’une semaine de prise façon thé glacé, tu retrouvas une de ces pêches terrible ! l

Le plantain est indiqué contre les inflammations des voies respiratoires, infections urinaires, hémorroïdes, constipation, eczéma, ainsi qu’elle est reconnu pour avoir des effets curatifs sur le système digestif. Très utile lorsque l’on a pris des antibiotiques ou autres médicaments et que l’’on a l’estomac, les intestins fragilisés.
Tout cela est en prise interne mais en prise externe, elle apporte aussi son lot de bienfaits. Les randonneurs l’utilisent contre les piqures de moustiques et autres insectes car elle absorbe les toxines. Il suffit d’en mâcher quelques feuilles et ensuite poser cette sorte de cataplasme sur les piqures, morsures, coupures et même sur un bouton d’acné. Laisser agir pendant quelques heures (de 3 à 12 selon la plaie).

Contrindication, Restriction
Aucun effets secondaires qu’elle soit prise seule ou pendant une médication. Seulement par précaution, il est déconseillé aux femmes enceintes car elle a un effet stimulant sur l’utérus.
Par contre, à forte dose, elle a un effet laxatif et hypotenseur (baisse de la tension artérielle).

Préparations
Elle a un goût légèrement amer et de champignon ; du coup, ben, elle est excellent pour parfumer différentes sauces.
En salade : préférer les jeunes feuilles plus tendres.
En légumes : l’utiliser comme l’’ortie ou en bouquet garnit ou le persil : soupe, sauces, etc.
En infusion (ou en thé) : une dizaines de feuilles si c’’est de la variété « mince » si non environ 5 par litre de préparation, ou environ 1.5g de mélange fleur/feuille. Il est possible d’y ajouter une petite branchette de menthe poivrée (ramassée elle aussi, et bien souvent pas loin du plantain) ou quelques feuilles de menthe fraiche ou autres afin de cacher son goût.
Pour ma part, il est loin d’être désagréable et se boit aussi bien chaud que froid.
En décoction, macération, collyre, friction, compresse et cataplasme...
En sirop : 2 cuillères à soupe pour une toux sèche ou grasse. Pour faire le sirop : laver et sécher les feuilles, les écraser avec du miel à quantité égale afin d’en extraire les sucs, cuire pendant 20mn à feu très doux. Il se conserve au réfrigérateur. Ce sirop soulage les infections respiratoires et la grippe. Cependant, si les problèmes persistent, consultes ton médecin.

Conseil Cueillette
Ramasses les si possible loin de tout environnement humain, surtout automobile. Laves les et essuies les soigneusement, puis les mettre à sécher dans un endroit aéré et sombre.
A conserver au sec à l’abri de la lumière.

Mon conseil :
Peut se ramasser toute l’année mais privilégiez plutôt de mars à juillet. Fais en sorte de ne ramasser qu’1 à 6 feuilles selon la grosseur de la plante et prélever des plantes entières que s’il y en a d’autres sur le lieu.
Cela permet d’en profiter en même temps que la plante continue son cycle et qu’elle nourrisse les oiseaux à partir de fin août.



Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laisses simplement des lignes vides.

Ajouter un document


Note de 1 à 7
0 vote