This is our Territory
We are FREEPirate

3 ravers On | S'inscrire | Se connecter | Stats | Toussujet | PlayListes | Player | Tchat | Copinage | Mots-Clés | AXE |

Accueil > On Stage > Dj’s n co > AHDM

AHDM


lundi 18 mai 2015, par TF23

Présentation et interview de AHDM.


Interview avec AHDM

TF23
Bonjour, et merci d’avoir bien voulu te prêter au jeu de l’interview et de répondre à nos petites questions ci-après.

Présentation
TF23
Peux-tu nous dire qui tu es, ton nom ou pseudo, ta ville ou région, ton âge, tout ce que tu veux nous faire connaitre de ta personne ?

AHDM
Je me prénomme Tony, alias Tone. J’ai 30 ans et viens de Saint-Étienne, dans la Loire (42).
Je suis cuisinier de métier mais ne travail plus dans cette branche. Trop de temps au boulot et pas assez pour la musique. Le choix à donc été vite fait : maintenant, je fais de l’intérim dans des productions d’usines.
Séparé depuis peu de ma belle, je vis seul aujourd’hui avec mon chien, dans une petite maison de ville. Et vous savez quoi ?
Bah c’est tranquille hein... Je ne bouge pas sans lui et lui ne bouge pas sans moi !
Que ce soit en teufs, festoches, ou repas de famille, on est inséparable ! Vous l’aurez compris, c’est mon meilleur ami et nul être humain ne saura prendre sa place !!! Bref, on est bien tout les deux pour l’instant et profitons des moments au jour-le-jour... ^^

La musique
TF23
Quand as-tu commencé à jouer de la musique hors techno avec quels instruments et quels styles ?
Enfin quel est ton rapport avec celle-ci ?

AHDM
La musique a commencer très tôt pour moi puisqu’à l’âge de 6 ans, je commençais déjà à taper à coup de baguettes, sur la batterie que mes parents m’avaient offert pour noël... Plus un jouet, qu’un instrument faut l’avouer ! A l’âge de 12 ans, je suis devenu un fan inconditionnel de Kurt Cobain et de son groupe de grunge, Nirvana. Comme beaucoup d’ados de cet âge j’imagine... lol
Suite à ça, je me suis donc évidement mis à la guitare. Mes parents m’avais offert pour noël, un pack pour débutant : guitare, ampli, trois ou quatre médiators, un jack et un stand pour la gratte. Ça coutait je crois, 1500 francs à l’époque. Une misère pour une gratte ! Cela-dit, c’est sur cette guitare que j’ai commencer à apprendre. Un ans plus tard, je formais mon premier groupe... J’ai des souvenirs mémorables de cette époque ! C’était en un seul mot : inaudible !!! Une vrai catastrophe... MDR
Enfin bon, j’ai roulé ma bosse pendant plus de dix piges. Durant cette décennie, je formais, déformais et reformais des groupes, en fonctions de mes progrès à la guitare et au chant. Oui parce-que je me suis aussi mis au chant, ou plutôt au braillement, vers 16-17 ans...
Durant cette période avec tout ses groupes dont j’ai fais partis, je suis passé du grunge-rock, au rock-alternatif, en passant du power-metal et à la fusion-metal. Mais à 20 ans, je découvre le groupe de metal français : Lofofora. Je suis tombé littéralement amoureux de leur son ! Non seulement de leur musique, mais aussi pour les textes que Reuno, le chanteur, écrit d’une façon vraiment propre à lui.
J’ai donc voulut créer un groupe, qui aurait les même propriétés que Lofo. Moi à la guitare et aux vocals (j’ai bossé ma voix un moment pour réussir à en faire vraiment ce que je voulais...), un bassiste et un batteur. A trois, le compte y était ! J’écrivais les textes en français et composait les morceaux qu’on arrangeait en groupe, une fois en répétition. Le groupe prit le nom de MAGISTER DIXIT. Voulant signifier en latin, la parole du maître ! A prendre au second degré bien-sûr... Les textes relataient des évènements d’actualités et se positionnaient en simple messager, de prise de conscience ! Voilà le pourquoi de ce noms, que j’avais trouvé au hasard d’une recherche sur un dictionnaire et qui plût à tout les membres. Le groupe à duré un peu plus de quatre ans... Nous avions un très bon répertoire d’une trentaine de compos, faisions des concerts dans les bars et nous avions même eu la chance d’enregistrer un album démo, après avoir fait la rencontre d’un excellent ingénieur du son, par le biais d’un pote. Malheureusement, le groupe finit par casser, suite à la vie de chacun des membres, qui n’allait pas dans la même direction.
Cependant, en 2001-2002, parallèlement à tout ça, j’avais découvert la culture techno dite underground... ^^

Techno music
TF23
Qu’est-ce qui t’as amené vers la techno et qu’utilises-tu pour la créer, la mixer et dans quels styles ?

AHDM
J’ai découvert le mouvement techno dans les années 2001-2002, en suivant des potes, qui y étaient déjà dedans depuis quelques temps. Metaleux dans l’âme et anti musique électronique, j’ai fini par apprécier d’abord les ambiances de ses fêtes libres. Puis petit à petit, je me surprenais à aller taper du pied devant les caissons... Finalement, je suis devenu un accro de cette culture et me mis même à tater la M.A.O sur mon vieux PC à tour, de 10GB, deux ou trois ans suivant ma découverte du mouvement.
J’ai tapé du pied dans tout plein de coins, surtout en France et en Italie. Free ou teknival, France ou Italie, on partait comme des allumés dans nos premières petites citadines d’occaz’, qui en ont roulées des heures, des jours et qui ont bouffées un paquet de kilomètres... lol
Bref, tout ça pour dire que ce n’est qu’en 2011, sous le pseudo Tone Ali’T 23, que je me décide à vraiment faire du son sérieusement. J’ai commencer par le mixe, avec deux contrôleurs mp3 Hercules, que j’ai revendu peu de temps après m’être rendu compte de la supercherie de ses jouets ! Le mixe sur CD suivit, mais encore une fois, déçu de cette façon grotesque de faire de la musique. Ça ne valait pas les platines vinyles que je voyais tourner en tawa et qui demande un vrai travail de rythme... Enfin, quelques mois s’écoulent et un pote me fais savoir qu’il veut vendre sa Yamaha RS7000 ! Du live ??? Pourquoi pas tient ?! Je l’acheta alors, sans jamais avoir touché une machine de ma vie ! Aïe, dur-dur de s’y mettre... lol
Le travail d’apprentissage commença et avec le temps, mes compos devinrent de plus en plus intéressantes. Ainsi, je décida d’agrandir ma configuration hardware avec le KP3 d’abord. Plusieurs tracks et lives vont voir le jours grâce à cet assemblage. Mais mon son manque de qualité auditive. Il faut dire qu’avec une minuscule carte son à 29 balles, la mission était rude !
Mais avec le temps, je réussi à mettre un peu d’argent de côté et en 2015, la Korg Volca Bass et une console de mixage Behringer Xenyx 1204 USB, vinrent s’unir au matos déjà présent.
A l’aboutissement de tout ça, je voulus changer de pseudo... Et A.H.D.M (Acid, Hardtek, Drum n’ More), vous l’aurez comprit qui sont mes styles de références, remplace donc Tone Ali’T 23 !

Le mouvement Techno
TF23
Quels sont tes liens avec le mouvement, ton ou tes implications, tes participations actives... ?

AHDM
Je ne fais plus de teufs tout les week-ends, comme à mes 20 ans, mais j’aime bien continuer à aller taper du pied de temps à autres, quand je ne suis pas invité à jouer, car si je ne fais pas partis d’un system, c’est que je préfère être indépendant et décider seul de ce que je veux.
En m’invitant à jouer, le sound system sait à quoi s’attendre comme style de son et donc forcément, apprécies ce que je fais. C’est d’une logique imparable hein ?! C’est mon choix ! :-))

Autre
TF23
Avant que nous terminions, as-tu autre chose à nous dire, un communiqué important pour toi à nous faire part ?

AHDM
Je veux juste dire une chose qui me tiens à cœur, sur le mouvement de la techno underground...
...La free-party (terme générique) est un mouvement culturel libre et musical. Elle demande d’avoir un esprit ouvert, sans aucuns préjugés ni idées préconçues et surtout, d’aimer la musique électronique dite techno ! Rire, danser, faire danser, partager et s’entraider, sont à la base de cette culture ! Ne la détruisons pas...

TF23
Un petit mot pour finir ?

AHDM
« Il vaut mieux être détester pour ce que tu es, plutôt que d’être aimé pour ce que tu n’es pas... » mdr (Kurt D. Cobain)

TF23
Nos technophiles et moi-même te remercions pour ce petit entretien, Merci. »

GIF 6 morceaux, live et track, pour te permettre de connaitre et d’apprécier ce compositeur de talent :

Sadomasochisme Code 3632 Hullubaloo Acidified

Playlist

  • Alien Theory - AHDM
    Drum-Hardtek acidifié 200 bpm - 5.3 Mo
  • Code 3672 - AHDM
    Acid-Drum-Hardtek - 8.4 Mo
  • Hullubaloo Acidified - AHDM
    Acid-Drum-Hardtek 200bpm - 7.8 Mo
  • L’Enfant de la Forêt - AHDM
    Mini Live AcidTekno - 10.9 Mo
  • Leprechaun - AHDM
    Hardcore 200 bpm - 4.9 Mo
  • Sadomasochisme - AHDM
    Acidcore - 8.1 Mo

Alien Theory Leprechaun

Ses liens :

Site Officiel - Son2Teuf - FaceBook - Youtube - Soundcloud - Twitter


Promouvoir ce Dj
<a href="http://teknofeels23.org/spip.php?article10" title="AHDM sur Teknofeels23" target="_blank"><img src="http://teknofeels23.org/IMG/gif/ahdm-2.gif" width="120" height="120"></a>


CC by-nc-sa

  • T’as de beaux sons, tu sais.... les bruits de bocage bruisent dans les champs, jusqu’aux bois et forêts, comme au milieu de parpaings in the city !
    Partout Brocéliande

    excellent triby sound ;-)

    JPEG - 114.8 ko

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laisses simplement des lignes vides.

Ajouter un document


Totaux DL

L’Enfant de la Forêt > Nb DL : 230
Code 3672 > Nb DL : 218
Alien Theory > Nb DL : 200
Leprechaun > Nb DL : 198
Sadomasochisme > Nb DL : 200
Hullubaloo Acidified > Nb DL : 199
Note de 1 à 7
5 votes